24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Lotte - Rôtie

Lotte - Rôtie

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Une lotte, produit noble de la mer, accompagnée de pommes de terre de Noirmoutier et de crème fraîche d’Isigny ... pourquoi dit-on que les Bretons sont chauvins hé ? :-))



Ingrédients pour 4 personnes :

- une queue de lotte de 1 kg 200 (Attention lors de l’achat, voir mes conseils),
- 1 càs de persil frisé haché menu,
- 2 tomates bien mûres,
- 2 oignons de Roscoff,
- 1 càc de cognac,
- 75 ml de crème fraîche épaisse d’Isigny,
- 12 pommes de terre primeur de Noirmoutier,
- beurre baratté salé,
- 1 laitue (facultatif).


Mode de préparation :

mettre vos assiettes à chauffer

Parer la lotte :
- retirer la ou les peaux, la grise, puis la translucide,
- retirer l’arête centrale,
- couper les deux lobes en fines tranches (3/4 de cm d’épaisseur)
- puis couper les tranches en deux.

- dans une cocotte en fonte, faire revenir les oignons émincés grossièrement, ou coupés en 8, dans du beurre baratté salé frémissant,
- juste avant la coloration, ajouter les tomates émincées,
- puis les pommes de terre juste lavées et séchées.

- ajouter la lotte coupée en tronçons de 5 cm,
- puis le persil en pluie,
- ainsi que la cuillerée de cognac.

- laisser cuire doucement sous couvercle durant 30 à 40 minutes en ayant soin de remuer l’ensemble toutes les 10 minutes,
- contrôler la cuisson des pommes de terre à l’aide d’un couteau,
- suivant leur grosseur, elles devraient être cuites environ en 35/40 minutes (la lotte l’étant aussi dans le même temps).

- à l’issue de la cuisson, réduire le feu au minimum et napper le tout de crème fraîche.
- mélanger doucement jusqu’à obtenir une crème frémissante.

- servir sur assiettes chaudes.

Pour les gens pressés :
- il est possible d’ajouter une laitue coupée en quatre en même temps que vous mettez le poisson dans la cocotte, la vapeur dégagée permettant de gagner jusqu’à 15 minutes sur la cuisson de l’ensemble.


Quel(s) vin(s) ?

pour un délice de saveurs mêlées :
- un pinot gris,
- ou un pinot noir
("Vignoble du vieux moulin" - 67560 Rosheim)



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP