21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Lotte - Aux herbes

Lotte - Aux herbes

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

La lotte a toujours été un poisson cher, néanmoins elle est relativement économique du fait qu’elle soit vendue "en queue" et non entière !



Ingrédients pour 4 personnes :

- un tronçon de lotte de 800 g (attention lors de l’achat, voir mes conseils),
- 4 échalotes de Roscoff,
- 1 gousse d’ail,
- 1 bouquet de persil frisé,
- 4 tiges de ciboulette,
- 2 branches d’estragon,
- 50 ml de bouillon Marigold reconstitué,
- 50 g de beurre baratté salé,
- 125 ml de monbazillac ou de gewurztraminer.
- sel de mer,
- poivre du moulin.


Mode de préparation :

Mettez vos assiettes à chauffer.

Parez la lotte (je vous invite à relire les conseils de conservation concernant ce poisson) :
- retirez la ou les peaux, la grise, puis la translucide,
- retirez l’arête centrale,
- coupez les deux lobes en fines tranches (3/4 de cm d’épaisseur)
- puis coupez les tranches en deux,

- dans une sauteuse, déposez 2 noix de beurre.
- laissez-le frémir et déposez les tranches de lotte qui auront été préalablement poivrées et salées (très peu).
- saisissez-les 2 minutes de chaque côté.
- retirez le poisson et mettez-le en attente dans une assiette.

- dans la sauteuse, rajoutez le reste du beurre.
- faites revenir les échalotes émincées et laissez-les devenir translucides.
- ajoutez, au fur et à mesure, l’ail réduit en purée, le persil préalablement haché menu et les 2 branches d’estragon, sur feu vif.
- ajoutez le vin, laissez-le s’évaporer presque entièrement (tous les vins utilisés en cuisine doivent perdre la totalité de leur alcool !).
- ajoutez le bouillon reconstitué.
- mélangez bien régulièrement et laissez mijoter environ 10 à 12 minutes.

- ajoutez les morceaux de lotte et laissez cuire à "petit bouillon", sous couvercle, durant 10 minutes.

- servez bien chaud.


Quel accompagnement ?

- fonds d’artichauts, coupés en dés et passés à la poêle
- chou-fleur fricassé au beurre,
- pâtes plates.


Quel(s) vin(s) ?

- Auxerrois,
- Edelzwiker,
- Menetou-salon

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP