18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon 2 janvier : Dans le bassin d’Arcachon, des producteurs d’huîtres traditionnelles lancent une pétition contre les huîtres de laboratoire1er janvier : www.Manger-la-mer.org vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017Décembre 2016 : Réveillon : une huître sur trois est "artificielle"Décembre 2016 : Florent Tarbouriech implante en Espagne son procédé d’"huîtres solaires"Décembre 2016 : Ostréiculture. Des « huîtres espionnes » pour déjouer les voleursDécembre 2016 : Huîtres d’Étel. « Ni trop salées, ni trop iodées »Décembre 2016 : Coquilles de la rade. Tous ne jouent pas le jeuDécembre 2016 : Fêtez Noël à Océanopolis !Décembre 2016 : Thoniers dans l’Indien. Finie la protection militaire Décembre 2016 : Pêche au bar. Les ministres ménagent les professionnelsDécembre 2016 : L’UE s’accorde sur les quotas de pêche 2017Décembre 2016 : UBS. Des pistes pour valoriser la solieria Décembre 2016 : Dauphins échoués. Un séisme sous-marin évoquéDécembre 2016 : Coquilles Saint-Jacques. Première pêche aux GlénanDécembre 2016 : Le retour inespéré de la morue du NordDécembre 2016 : Rade de Brest. L’effort de pêche sur la praire menace-t-il le maërl ?
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Limace de mer ou lièvre de mer (gastéropode sans coquille)

Limace de mer ou lièvre de mer (gastéropode sans coquille)

Aplysie

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013


Un drôle de ruban trouvé sur un rocher recouvert d’algues (Argenton - 29)


Oeufs d'aplysie

L’animal qui a pondu ce long tube d’œufs est une "limace de mer", aussi appelée souvent "lièvre de mer".

Elle fait partie des mollusques gastéropodes , sans coquille, même si quelquefois certaines possèdent une petite coquille interne !
Limace ou lièvre de mer
Il y a 5 espèces de limaces sur le littoral européen dénommées génériquement par le terme de "grandes limaces", dont 3 en France :
- aplysia punctata Cuvier,
- aplysia fasciata Poiret,
- aplysia depilans Gmelin

- elles mesurent de 7 à 40 cm suivant leur race, et peuvent peser jusqu’à 2 kg comme celle de Poiret !
- elles sont de couleurs très variables suivant leur environnement ! rouge, brun, violet, vert, noir, unies ou maculées, ou rayées, ou marbrées ...
- certaines sont très jolies et très gracieuses : ici un site australien et donc en anglais

- cet animal est hermaphrodite ; pendant les accouplements elle est successivement mâle et femelle, l’accouplement collectif pouvant se rencontrer assez souvent. Lors d’une grande marée en juin 2009 nous avons pu observer "des agglomérats" de limaces, les unes en actions, les autres épuisées par les efforts
accouplement de limaces
- le moyen de défense contre les prédateurs de ces limaces consiste à émettre un liquide nauséabond violet et pourpre à la fois, mais ce liquide est en fait inoffensif.

Ces limaces sont de très grosses mangeuses ; elles se nourrissent surtout d’algues mais, pour certaines, pas exclusivement.
oeufs de limaces de mer



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP