21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Joues de lotte aux petits légumes

Joues de lotte aux petits légumes

Dernière mise à jour le samedi 2 mars 2013

- IMPORTANT : les joues de lotte fraîches ne doivent pas être cuisinées (ou congelées) avant trois jours sous peine d’être trop dures.
- mais elles doivent impérativement être conservées au réfrigérateur.



Ingrédients pour 4 personnes :

- 4 à 6 joues (suivant taille) par personne,
- 4 branches de persil frisé frais,
- 2 oignons de Roscoff,
- 1 carotte moyenne,
- 2 tomates bien mûres ou des tomates de conserve au naturel,
- 2 poireaux (2 cm de diamètre),
- 2 cuillerées à café de potage de légumes lyophilisé (Marigold),
- 75 ml de gewurztraminer (cuvée "Anne-Sophie", vignoble du Vieux Moulin),
- 100 ml d’eau,
- 25 g de beurre baratté salé,
- piment d’Espelette,
- fleur de sel,

- une sonde pour surveiller la température à l’intérieur des joues.


Préparation des joues de lotte :

- parer les joues de lotte en les débarrassant soigneusement des deux peaux supérieures et de la peau inférieure que l’on soulèvera à l’aide d’un couteau à lame fine, puis en saisissant la peau avec un bout de linge ou un bout de papier absorbant.


Mode de préparation :

- découper finement les poireaux en rondelles,
- émincer finement les oignons,
- couper la carotte en rondelles très fines,
- découper la tomate en tranches très fines,

- faire suer les poireaux dans un minimum de beurre,
- faire pré-cuire les rondelles de carotte dans un peu de beurre, et ajouter le bouillon de légumes (eau + Marigold)
- laisser cuire 12 minutes.


Mode de cuisson :

Dans un plat creux allant au four, disposer ainsi successivement :
- les rondelles d’oignons,
- les poireaux étalés sur toute la surface
- le vin,
- les tranches de tomates ou les dés de tomates,
- le mélange carottes + potage de légumes,
- les bouquets de persil,
- le beurre restant en disséminant des petits bouts,
- les joues de lotte qu’on aura saupoudrées d’un peu de piment d’Espelette, et de quelques fleurs de sel par joue.

- introduire le bout de la sonde dans une des joues de lotte.

- mettre le plat de cuisson dans le four sur 160 °,
- laisser cuire jusqu’à ce que l’intérieur des joues soit à 66 degrés (cela prend environ 22 minutes avec mon four)
- et cuire encore 10 minutes en réduisant la température à 140 degrés.

- servir avec des pommes de terre à l’eau, ou de la purée de pomme de terre.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP