23 juin : Bretagne. Ils scrutent le bruit des hommes qui pollue les mer20 juin : Des pêcheurs bloquent les ports pour protester contre la pêche électrique19 juin : Boulogne-sur-Mer. Action pour protester contre la pêche électrique 18 juin : Voitures propres : la France rêve d’hydrogène 15 juin : Antilles. Un plan de lutte contre les sargasses14 juin : Sillon de Talbert. Plusieurs centaines de requins pris au piège de filets13 juin : Bouteilles en plastique. Des écoliers bretons font voter l’interdiction à la cantine12 juin : Coquillages. Restrictions de pêche en baie de Morlaix et en rade de Brest11 juin : "Un piège de plastique" : la mer Méditerranée compte plus d’un million de fragments de plastique au km²10 juin : Le coup de gueule du chef breton Olivier Roellinger9 juin : Mystère des sargasses : pourquoi les plages antillaises se couvrent-elles d’algues ?8 juin : Comment vraiment lutter contre la pollution plastique dans l’océan ?7 juin : Quiberon. Le réensemencement de coquilles Saint-Jacques a débuté ce mercredi6 juin : Du golfe de Guinée à la Thaïlande : les ravages de la pêche illégale5 juin : Pollution plastique en mer : le navigateur François Gabart lance l’alerte4 juin : Poissons bleus. Des stocks stables 3 juin : Criées. Innover pour plus de compétitivité 2 juin : Guadeloupe : des écoles fermées à cause des sargasses1er juin : Environnement : les "poubelles de la mer" arrivent en France31 mai : En Gironde, les policiers de la mer traquent les braconniers à l’anguille30 mai : Sargasses : Girardin déplore l’inaction des précédents gouvernements29 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent28 mai : Qu’arrive-t-il aux lançons sur les plages bretonnes ? 26 mai : Les produits de la mer décidément bons pour le coeur !25 mai : Sept ans d’étude pour une première mondiale 24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne
Accueil > Comment faire ? > Huîtres creuses - Comment les ouvrir ?

Huîtres creuses - Comment les ouvrir ?

Huîtres naturelles nées et élevées en mer

Dernière mise à jour le dimanche 18 mars 2018

Bien des gens aiment beaucoup les huîtres creuses naturelles nées et élevées en mer,mais se privent de ce mets excellent, faute de savoir les ouvrir !
C’est à leur intention que j’explique ici, en photos, la méthode qui, selon moi, est la plus facile pour ouvrir toutes les sortes d’huîtres creuses.
Il existe des tas de couteaux spéciaux, d’engins plus barbares et chers les uns que les autres, destinés parait-il à aider à l’ouverture des huîtres ; je considère quant à moi qu’un couteau du genre du mien (long, flexible et solide à la fois, que l’on tient bien en main) est très suffisant pour ouvrir ces coquillages délicieux que sont les huîtres, mais aussi les praires, les palourdes, les clams, les coquilles saint-jacques, etc.





- Photo n° 1 : Rassemblez les huîtres à ouvrir sur une surface plane, non sensible à l’eau de mer (égouttoir d’évier, table mélaminée, etc.) avec le couteau et le chiffon qui vont bien.
- Photo n° 2 : Utilisez le chiffon (ici en micro-fribres) pour entourer solidement l’huître et présentez-la par l’arrière, ce qui vous permet aussi de protéger votre main en cas de dérapage du couteau !
- Photo n° 3 : Introduisez la pointe du couteau dans le prolongement de l’axe du coquillage, sans forcer, mais en cherchant la charnière ; vous l’aurez trouvée quand votre couteau s’enfoncera d’environ 1/2 cm.
- Photo n° 4 : Exercez une lègère torsion du couteau vers la gauche (vers vous), les deux coques se séparent légèrement.
- Photo n° 5 : Passez votre lame entre les deux coquilles en allant vers l’avant du coquillage, vous couperez ainsi le pied (muscle permettant à l’huître de s’ouvrir et de se refermer).
- Photo n° 6 : Détachez la partie de l’huître collée sur le couvercle et déposez-la dans l’autre coquille.
- Photo n° 7 : Videz l’eau, une seconde eau se reconstituera dans les 10 minutes.


Ne mettez jamais vos huîtres sur de la glace ; déposez-les simplement sur un plat ou une assiette en intercalant une couche de goèmon.

Une fois ouvertes, consommez vos huîtres dans les 2 heures qui suivent !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP