18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest 6 octobre : Une mine d’or dans les restes de poisson et de crustacé ? (Canada)5 octobre : Morbihan. La qualité des eaux du littoral à la hausse4 octobre : Pêche électrique : plainte contre les Pays-Bas3 octobre : Coquilles Saint-Jacques. Préserver la ressource 2 octobre : Espadon. Des quotas dès 2017 pour contrer la surpêche en Méditerranée1er octobre : La mer Méditerranée en danger face au tourisme de masse selon WWF30 septembre : Bolinche on a pris en mains notre destin28 septembre : Aquaculture. Un potentiel et des barrages 27 septembre : Piraterie. Une coopération payante26 septembre : Objectif Plancton. Au service de la science 25 septembre : Des quasi-méduses dangereuses en Bretagne, en Cornouailles et au pays de Galles24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel
Accueil > Les espèces > Elevées > Coquillages - Huître creuse d’élevage

Coquillages - Huître creuse d’élevage

Crassostrea gigas

Dernière mise à jour le lundi 28 février 2011



huître creuse shéma interne


Conseils d’achat :

Acheter des huîtres creuses ne présente pas de difficulté majeure, cependant il est important de bien choisir son détaillant, et le genre d’huîtres que l’on désire manger.

Avant toute chose, il est bon de savoir si vous préférez les huîtres :
- charnues, claires ou grasses
- petites, moyennes, ou grosses
- laiteuses ou non

Lorsque vous aurez répondu à ces questions, votre détaillant pourra alors vous conseiller au mieux.

Les huîtres s’achètent bien fermées et bien humides.

Depuis une dizaine d’années, les huîtres creuses ne sont plus guère vendues à la douzaine, mais au poids.
- cela a des avantages, surtout pour l’ostréiculteur et le détaillant, et des inconvénients pour le consommateur.
- en effet le tri est nettement moins bien fait !
- l’ancienne dénomination par n°, où l’huître était sévèrement calibrée, n’ayant plus cours, vous pourrez, dans un kg, trouver des huîtres très petites ou déclassées qui sont mêlées aux plus grosses.
- le rapport coquille/animal peut se trouver très inégalement réparti.

Il faut savoir que les huîtres creuses ont leurs « crus », dont je me propose de détailler les caractéristiques dans une fiche spéciale qui s’étoffera au fur et à mesure de mes recherches de documents.


Remarque importante :

Il existe actuellement une huître dite « des quatre saisons » ou triploïde, et qui dans la grande majorité des cas n’est pas « étiquetée » en tant que telle, ce qui est vraiment anormal et qui devrait être répréhensible !

Je refuse, quant à moi, d’en acheter et d’en consommer.


Conseils de conservation :

- les huîtres doivent être conservées à plat, au frais, sous du goémon ou sous un linge humide, ou dans le réfrigérateur entre 4 et 8 degrés.

Attention : une huître gelée est une huître morte !

- correctement conservée, une huître peut rester consommable environ 72h.
- si elle est emballée en bourriche et stockée dans un endroit frais et ventilé, elle peut même le rester jusqu’à 7 jours.

Une huître qui a été réfrigérée doit être sortie au minimum une demi-heure avant d’être ouverte et consommée, elle a besoin de « se réveiller ».


Recette(s) :

- Huîtres creuses chaudes au curry
- Huîtres creuses chaudes au safran



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP