20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause
Accueil > Actualités de la mer > Huître plate. Porscave sonne la reconquête

Huître plate. Porscave sonne la reconquête

Dernière mise à jour le lundi 15 janvier 2018

Article paru sur le site "Le Télégramme :"
- 13 Janvier 2018
Visualiser l’article original


La sauvegarde de l’huître plate bretonne est en marche. Alors que les gisements naturels s’épuisent inexorablement, les professionnels ont décidé d’investir dans une nurserie, inaugurée hier à Lampaul-Plouarzel. Premiers résultats dans une demi-douzaine d’années.

Forte mortalité de l’huître creuse. Appauvrissement progressif, voir disparition des gisements naturels d’huîtres plates autour de la Bretagne. Le Comité régional de la conchyliculture Bretagne Nord a décidé de mener la bataille contre la disparition de la plate, l’huître originelle de nos côtes. Avant l’arrivée forcée de la Gigas (la creuse) dans les années 70, l’huître plate régnait en abondance sur les gisements de la baie de Saint-Brieuc, de la rade de Brest et baies de Quiberon ou du Mont-Saint-Michel. Elle faisait le bonheur des pêcheurs qui la ponctionnaient jusqu’à 30.000 tonnes par an, en Bretagne.

Aujourd’hui, le tonnage d’huîtres plates bretonnes s’est péniblement effondré à un millier de tonnes. C’est dire l’état de la ressource naturelle et des gisements parfois complètement dénudés... Pour ne rien arranger, les gisements de la rade de Brest ont subi l’année dernière une mortalité toujours pas expliquée. Au final, ce projet mûri depuis près de dix ans tombe à point nommé pour tenter de faire redémarrer une espèce endémique que l’huître creuse n’a pas réussi à faire oublier.

Situé à l’entrée de l’Aber Ildut, Le Centre technique conchylicole de Porscave a pour objectif de repeupler les gisements en libérant les jeunes huîtres issues de géniteurs rigoureusement sélectionnés. Mais avant de fournir des huîtres plates propres à la consommation, le centre technique travaille à identifier des géniteurs capables de produire de jeunes huîtres résistant aux redoutables parasites Bonamia et Martelia.
Sélection des géniteurs

Pas de modification génétique en perspective. Rien qu’une sélection des géniteurs les plus à même de fournir les huîtres les plus résistantes en milieu naturel. La diversité génétique ne sera pas oubliée dans ce programme d’identification de plusieurs centaines de familles capables d’aider à la remontée des gisements bretons. La première étape consiste à faire se reproduire les couples en notant précisément leur origine (rade de Brest ou Cancale).

…/...
Lire l’article complet sur ...


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP