29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy
Accueil > Les espèces > Crustacés > Homard américain

Homard américain

Homarus americanus

Dernière mise à jour le jeudi 16 octobre 2008



Nom usuel homard américain
Noms régionaux
Nom en anglais american lobster
Taille commune relevée
Taille maximale à l’âge adulte
Poids maximum relevé
Maturité sexuelle 5 à 6 ans
Durée de vie maximale relevée 50 ans
Profondeur habituelle - 40 m
Sédentaire
Pélagique
Etat de la ressource évaluée

- le homard américain est absent dans les eaux métropolitaines françaises.

- en Amérique du Nord et principalement au Canada, la pêche du homard et de la langouste est réservée aux pêcheurs sous licence spéciale (environ 3300) et cette pêche ne peut avoir lieu qu’au casier !

Toute femelle portant ses oeufs doit être immédiatement remise à l’eau.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP