21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Grondin (gros ou tombe) - Au four

Grondin (gros ou tombe) - Au four

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Le grondin de plus de 1 kg est souvent appelé "tombe" ; il peut bien entendu être préparé de plusieurs manières, mais je le préfère au four.

Depuis deux ans environ ce poisson vient vivre également en Bretagne, où sa présence était exceptionnelle auparavant ...



Ingrédients pour 4 convives :

- 1 grondin bien frais de 1,2 kg
- 1 bouquet garni
- 1 boîte de tomates en morceaux ou en purée
- 2 beaux oignons
- 1 branche de céleri
- 200 ml d’auxerrois (vin d’Alsace)
- 1/2 citron
- 25 g de beurre baratté salé
- sel de mer, poivre du moulin


Parer votre poisson :

- ne coupez pas la tête du grondin.
- écaillez et videz votre poisson.


Mode de préparation :

- préchauffez votre four sur 220 degrés.
- dans un plat creux allant au four, déposer successivement : le beurre, les oignons coupés en fines tranches, le demi-citron coupé en tranches fines, la branche de céleri coupée en tronçons d’environ 3 cm, le bouquet garni et le vin.
- laissez le tout bouillonner doucement durant 10 minutes.
- déposer la "tombe".

- laissez cuire durant 25 minutes, mais arrosez souvent (au moins 4 fois),
- baissez le four à 180 degrés et laissez cuire encore 8 minutes.

- passez la sauce au chinois et servez votre poisson bien chaud.


Note :

- prenez l’habitude de chauffer les assiettes.


Quel accompagnement ?

- pommes de terre à l’eau,
- épinards à la crème,
- bouquets de chou-fleur.


Quel vin ?

- gaillac blanc ou rouge,
- pinot noir,
- beaujolais village.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP