17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon 2 janvier : Dans le bassin d’Arcachon, des producteurs d’huîtres traditionnelles lancent une pétition contre les huîtres de laboratoire1er janvier : www.Manger-la-mer.org vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017Décembre 2016 : Réveillon : une huître sur trois est "artificielle"Décembre 2016 : Florent Tarbouriech implante en Espagne son procédé d’"huîtres solaires"Décembre 2016 : Ostréiculture. Des « huîtres espionnes » pour déjouer les voleursDécembre 2016 : Huîtres d’Étel. « Ni trop salées, ni trop iodées »Décembre 2016 : Coquilles de la rade. Tous ne jouent pas le jeuDécembre 2016 : Fêtez Noël à Océanopolis !Décembre 2016 : Thoniers dans l’Indien. Finie la protection militaire Décembre 2016 : Pêche au bar. Les ministres ménagent les professionnelsDécembre 2016 : L’UE s’accorde sur les quotas de pêche 2017Décembre 2016 : UBS. Des pistes pour valoriser la solieria Décembre 2016 : Dauphins échoués. Un séisme sous-marin évoquéDécembre 2016 : Coquilles Saint-Jacques. Première pêche aux GlénanDécembre 2016 : Le retour inespéré de la morue du NordDécembre 2016 : Rade de Brest. L’effort de pêche sur la praire menace-t-il le maërl ?
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Gobie (poisson)

Gobie (poisson)

famille des Gobiidae

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013

Sur le terrain (dans les mares) les gobies peuvent être difficilement identifiables avec précision, c’est ce que nous disent, les auteurs ô combien compétents du "Guide des bords de mer"



Gobie

- celui-ci est probablement un gobie commun, c’est du moins celui que l’on retrouve le plus souvent sur le Calvados, la région de Paimpol, ou encore dans le Finistère Nord ; cela ne veut pas dire qu’il n’y en a pas d’autres sortes.

- il n’a pas d’intérêt gustatif, du moins à ma connaissance, même si j’ai connu un pêcheur qui le mettait dans la soupe de poissons, quand il en pêchait par hasard avec des crevettes ...

- à titre personnel j’aime à laisser vivre ce genre de poisson qui a son rôle, comme les autres, dans le biotope littoral et qui n’est donc pas là par hasard ...

- d’après plusieurs auteurs, il mangerait des poissons, des coquillages minuscules, des crustacés.

- dans les mares il se déplace très rapidement en faisant des flapflapflap ... son dos dépassant souvent de l’eau, bien vite il se repositionne pour qu’on le confonde avec son environnement.

et un autre....qui a des facultés de dissimulations



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP