13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours
Accueil > Les espèces > Algues > Gélidium impérial (algue rouge)

Gélidium impérial (algue rouge)

Gelidium sesquipedale

Dernière mise à jour le lundi 5 novembre 2007


Gélidium imperial (Algue rouge)

Nom usuel gélidium
Noms régionaux belarra
Nom en anglais giant gelidium
Profondeur habituelle de -1 à -15 m
Taille maximale relevée 35 cm
Durée de vie évaluée (moyenne)
Facteurs de régression
Réglementation de pêche licence professionnelle
Utilisations principales extractions des agars dans les gélidiums
Zones de pêche un peu partout sur le littoral européen
Etat de la ressource acceptable (2005)

Commentaires :

Il existe plusieurs sortes de gélidiums dont ceux un peu plus grands et plus ramifiés.

Les agars sont très utilisés pour les analyses bactériologiques, dans les textiles, et en tant que gélifiants.

La production française est loin derrière la production espagnole.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP