23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !
Accueil > Comment faire ? > Etrilles - Comment les décortiquer ?

Etrilles - Comment les décortiquer ?

Dernière mise à jour le dimanche 27 décembre 2009

Avec les crustacés rien n’est sorcier ! Néanmoins, connaître les gestes simples aide beaucoup les néophytes, c’est ce que je me propose de montrer ici en images.




- Photo n° 1 : votre étrille (ici c’est un mâle) sur le dos.
- Photo n° 2 : saisissez-la d’une main par la carapace, et tirez le corps avec l’autre.
- Photo n° 3 : le corps est séparé de la carapace et des pattes.
- Photo n° 4 : cassez le corps en deux au niveau du creux, tout simplement en forçant vers le bas.
- Photo n° 5 : détachez les pattes.
- Photo n° 6 : vous pouvez commencer à retirer la chair, à l’aide de votre curette.


Pourquoi le couteau ?
- simplement parce que, en cas de problème en recherchant la chair dans les deux lobes du corps, il peut être nécessaire de les couper en deux à nouveau.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP