29 avril : Palourdes. Le compte est bon à Martin-plage27 avril : Toxines. Des interdictions de pêche en rade de Brest 26 avril : Une larve dévoreuse de plastique, nouvel espoir pour l’environnement 24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé7 avril : Étoiles de mer. Draguées pour protéger les moules 4 avril : 22 % de la flore bretonne a disparu, est menacée ou quasi-menacée31 mars : Un plan européen pour "sauver" les stocks de poissons en Méditerranée29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin
Accueil > Comment faire ? > Etrilles - Comment les décortiquer ?

Etrilles - Comment les décortiquer ?

Dernière mise à jour le dimanche 27 décembre 2009

Avec les crustacés rien n’est sorcier ! Néanmoins, connaître les gestes simples aide beaucoup les néophytes, c’est ce que je me propose de montrer ici en images.




- Photo n° 1 : votre étrille (ici c’est un mâle) sur le dos.
- Photo n° 2 : saisissez-la d’une main par la carapace, et tirez le corps avec l’autre.
- Photo n° 3 : le corps est séparé de la carapace et des pattes.
- Photo n° 4 : cassez le corps en deux au niveau du creux, tout simplement en forçant vers le bas.
- Photo n° 5 : détachez les pattes.
- Photo n° 6 : vous pouvez commencer à retirer la chair, à l’aide de votre curette.


Pourquoi le couteau ?
- simplement parce que, en cas de problème en recherchant la chair dans les deux lobes du corps, il peut être nécessaire de les couper en deux à nouveau.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP