24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !2 février : Brest. 5,5 millions d’euros pour le campus mondial de la mer 30 janvier : Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara 27 janvier : Une écloserie expérimentale à Porscave19 janvier : AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot 18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon
Accueil > Les espèces > Algues > Entéromorphe (algue verte)

Entéromorphe (algue verte)

Enteromorpha intestinalis, compressa, linza

Dernière mise à jour le lundi 9 juin 2008



Enteromorphes (algue verte)

Nom usuel laitue de mer
Noms régionaux glandour
Nom en anglais
Profondeur habituelle balancement des marées
Taille maximale relevée
Durée de vie évaluée (moyenne)
Facteurs de régression
Réglementation de pêche
Utilisations principales alimentaire
Zones de pêche
Etat de la ressource acceptable (2005)

Commentaires :

- il y aurait une trentaine d’espèces "enteromorpha", celles que j’ai citées sont communes en France et difficiles à différencier avec exactitude pour un profane.

- elles sont le plus souvent séchées, réduites en poudre ou en paillettes et intégrées à la confection de sauces industrielles.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP