24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé7 avril : Étoiles de mer. Draguées pour protéger les moules 4 avril : 22 % de la flore bretonne a disparu, est menacée ou quasi-menacée31 mars : Un plan européen pour "sauver" les stocks de poissons en Méditerranée29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président
Accueil > La Mer (Métiers / Loisirs) > Métiers de la mer > Elevage de coques

Elevage de coques

cérastoculture

Dernière mise à jour le dimanche 12 mars 2017


La reproduction des coques a lieu en juin ou juillet, uniquement dans leur milieu naturel.
Le naissain naturel des coques provient essentiellement de la baie de la Vilaine.
Il est récolté par des pêcheurs professionnels sur des petits chalutiers et revendu aux éleveurs de coques, les cérastoculteurs, à partir de septembre et pendant l’hiver.

Les petites coques juvéniles sont alors mises à la pousse, dans des vasières sablonneuses sur terrain, découvrant à toutes les marées.
Les coques découvertes ainsi quotidiennement, à chaque marée, sont résistantes et de qualité.

Elles restent entre 18 mois et 2 ans en parcs, enfouies dans le sable, jusqu’à la récolte.
La récolte s’effectue en pêche à pied lors des marées basses (ramassage à la main, avec un râteau) ou mécanisée, en tracteurs munis de récolteuses, ou par drague (avec un bateau).

La filière conchylicole et la cérastoculture


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP