20 août : Algues vertes. En retard, elles sont de retour 18 août : Floride. La vie aquatique de la côte ouest décimée par une « marée rouge » 17 août : Le Canada veut interdire des pesticides nocifs pour les abeilles16 août : Fil & Fab. Des objets fabriqués à partir de filets de pêche 15 août : Finistère. Poisson cru : la préfecture appelle à la vigilance 14 août : Eau de mer. 22 degrés en rade de Brest ! 13 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"10 août : Requin-pèlerin. Toujours bien mystérieux9 août : Insolite Bientôt des crevettes "Made in Bretagne"8 août : Le Chili devient le premier pays d’Amérique latine à interdire les sacs en plastique8 août : Alimentation. Manger des algues n’est pas si bon pour la santé 6 août : Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises1er août : La colère de Laury Thilleman contre le plastique dans la mer31 juillet : La mer sera bientôt dans la Constitution26 juillet : Pêche au bar. Les ligneurs s’en prennent aux bolincheurs24 juillet : Paradeep. À l’abordage du marché nautique ! 23 juillet : Brexit. Les pêcheurs toujours dans le bleu 21 juillet : Les députés inscrivent la préservation des mers et des océans dans la Constitution19 juillet : Pêche : un premier navire immobilisé grâce aux nouvelles normes de travail18 juillet : Mer d’Arabie. Une inquiétante « zone morte » ne cesse de s’étendre 17 juillet : Civelles. Le nouveau « trafic de stups »11 juillet : Marée orange. L’étonnante Noctiluca scintillans 10 juillet : Sud Finistère. Marée colorée : l’eau est redevenue claire [Vidéo] 9 juillet : Marée colorée. Le phénomène pourrait s’étendre, le phytoplancton en cause
Accueil > Actualités de la mer > Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises

Des raies dangereuses se rapprochent des côtes françaises

Dernière mise à jour le lundi 6 août 2018

Article paru sur le site "RTL :"
- 03 Août 2018
Visualiser l’article original


Soyez prudent sur les plages du Sud-Est. Plus de 20 raies potentiellement dangereuses ont été signalées sur la côte méditerranéenne, a-t-on appris vendredi 3 août, auprès du Groupement phocéen d’étude des requins.

"J’ai jamais reçu autant d’appels en trois jours. La présence de ces raies aussi près des côtes est anormal", alerte Nicolas Ziani, biologiste et fondateur de l’association spécialisée dans l’étude des requins et des raies. "Elles ont été signalées par des baigneurs au Canet-en-Roussillon (Pyrénées-Orientales), à Marseille et dans ses environs, à Saint-Mandrier sur Mer et Cogolin (Var) ou encore en

Ces raies femelles, les "pastenagues violettes", vivent normalement au large. Mais "ces raies qui mettent bas en été sont stimulées par la hausse des températures et viennent en bord de côte où elles viennent chercher une eau encore plus chaude", explique le scientifique.
Ces raies ont une envergure de 80 à 90 centimètres, et sont dotées d’un à trois puissants aiguillons sur la queue. "Elles ne sont sont pas des espèces agressives, mais peuvent piquer si elles se sentent en danger et diffuser un venin neurotoxique", prévient le biologiste. Il ne faut donc surtout pas toucher ces animaux marins.

Si la piqûre n’est pas mortelle chez l’adulte, elle peut provoquer des troubles neurologiques graves (paralysies), prévient-il.

…/...
Lire l’article complet sur ...



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP