24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !2 février : Brest. 5,5 millions d’euros pour le campus mondial de la mer 30 janvier : Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara 27 janvier : Une écloserie expérimentale à Porscave19 janvier : AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot 18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Criste-marine (plante)

Criste-marine (plante)

Crithmum maritimum

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013


Appelée aussi perce-pierre, ses racines se faufilent dans les anfractuosités des rochers.


Criste-marine

- la réputation de cette plante s’appuie sur sa robustesse ; il est vrai qu’on la rencontre partout le long du littoral français puisque l’on considère qu’elle est présente de l’Écosse jusqu’au sud de l’Espagne.

- on dit qu’elle résiste aux pires tempêtes et que son système racinaire se développe dix fois plus que sa partie aérienne hors sol, ses racines filant et s’accrochant dans les moindres failles d’un rocher.

- on peut la trouver jusqu’à 60 mètres en l’air ou au ras de l’eau, mais elle n’apprécie pas les bains salés épisodiques !

- la criste-marine est assez souvent utilisée en complément ou à la place des cornichons, elle est du reste conservée de la même façon que les cornichons, dans du vinaigre aromatisé aux oignons grelots et au poivre noir en grain.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP