24 septembre : Vidéo : en Asie centrale, la mer d’Aral renoue avec l’eau et la vie23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Criste-marine (plante)

Criste-marine (plante)

Crithmum maritimum

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013


Appelée aussi perce-pierre, ses racines se faufilent dans les anfractuosités des rochers.


Criste-marine

- la réputation de cette plante s’appuie sur sa robustesse ; il est vrai qu’on la rencontre partout le long du littoral français puisque l’on considère qu’elle est présente de l’Écosse jusqu’au sud de l’Espagne.

- on dit qu’elle résiste aux pires tempêtes et que son système racinaire se développe dix fois plus que sa partie aérienne hors sol, ses racines filant et s’accrochant dans les moindres failles d’un rocher.

- on peut la trouver jusqu’à 60 mètres en l’air ou au ras de l’eau, mais elle n’apprécie pas les bains salés épisodiques !

- la criste-marine est assez souvent utilisée en complément ou à la place des cornichons, elle est du reste conservée de la même façon que les cornichons, dans du vinaigre aromatisé aux oignons grelots et au poivre noir en grain.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP