21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !2 février : Brest. 5,5 millions d’euros pour le campus mondial de la mer 30 janvier : Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara 27 janvier : Une écloserie expérimentale à Porscave19 janvier : AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot 18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Crevettes roses - Cuisson

Crevettes roses - Cuisson

Dernière mise à jour le mardi 9 octobre 2012

La cuisson de ce petit crustacé à chair ferme n’est pas bien difficile mais doit être menée avec rigueur, sous peine de trop la cuire et de ne pas pouvoir la décortiquer correctement.



crevettes roses fumantes

Ingrédients :

- 200 g de crevettes roses par personne,
- 40 g de gros sel de mer par litre d’eau,
- éventuellement poivre du moulin.


Mode de préparation :

- mettez dans une cocotte un volume d’eau égal à 2 à 3 fois maximum le volume des crevettes ; ceci est important pour que les crevettes soient assaisonnées à point et que, par ailleurs, la cuisson soit correcte.
- faites bouillir cette eau additionnée du sel, et du poivre si vous aimez.

- jetez les crevettes dans l’eau bouillante et remuez immédiatement.
- remettez le couvercle et poussez le feu au maximum jusqu’au premier bouillon.
- ce premier bouillon intervient généralement au bout de 3 minutes.
- s’il n’a pas eu lieu, poursuivez la cuisson jusqu’à son apparition.

- égouttez immédiatement et servez chaud, c’est tellement meilleur !

- pour celles et ceux qui ne sauraient pas comment s’y prendre : voici comment décortiquer facilement vos crevettes.

Approchez votre nez de votre plat fumant, désormais vous vous souviendrez de ces parfums et arômes à la fois forts et subtils !


Remarque :

- Les crevettes roses peuvent rentrer dans la composition du plateau de fruits de mer


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP