24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Crevettes - Façon "acras" (recette d’une antillaise)

Crevettes - Façon "acras" (recette d’une antillaise)

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Depuis quelques années il y a un réel problème concernant la dénomination des crevettes d’élevage de type pénéidés qui peuvent être : des gambas, des crevettes des Seychelles, de Madagascar, de la Réunion, de Nouvelle Calédonie, du Japon, de Thaïlande etc ...
En bref, elles ne sont que très rarement ce qu’elles disent être !
L’AFSSA a du reste fait plusieurs mises en garde contre certains pays asiatiques qui ajoutent des produits exhausteurs de goût ou de conservation qui sont interdits sur l’ensemble de la Communauté Européenne !



Cette préparation est très agréable pour l’apéritif.


Ingrédients :

- 250 g de crevettes cuites par personne,
- 4 cuillères à soupe d’huile (tournesol ou pépins de raisin),
- 1 cuillère à café rase de persil frisé finement haché,
- le jus d’1/2 citron,
- 2 petites échalotes finement hachées,
- 3 cuillères à soupe de pinot gris,
- 1 cuillère à café rase de kari gosse (à défaut une cuillerée à café et demie de poudre de Colombo)
- farine ordinaire,
- sel
- 25 cl d’huile de tournesol pour la friture.


Mode de préparation :

- décortiquez vos crevettes sans leur enlever la queue et réservez-les.

Préparation de la pâte :
- hachez finement les échalotes ainsi que le persil frisé et mélangez les deux d’une façon homogène.

ajoutez successivement :
- les 4 cuillérées d’huile,
- le sel,
- le kari gosse.

- mélangez longuement puis ajoutez le vin et le citron, puis le mélange échalotes-persil.
- saupoudrez avec la farine.
- mélangez le tout intimement.
- ajoutez un peu d’eau tiède, jusqu’à consistance d’une pâte à crêpes.
- laissez reposer au frigo au moins une heure.

Cuisson des acras :
- mettez les 25cl d’huile dans une casserole à fond plat et, si possible, assez large pour pouvoir cuire 6 crevettes ensemble tout en ayant une bonne hauteur d’huile pour la friture.
- chauffez-la à feu vif puis réduisez le feu ; il ne faut surtout pas que l’huile brûle, donc il ne faut pas qu’elle dépasse 180°.
- pour être sûr que l’huile est à bonne température, jetez dedans un petit peu de mie de pain, si çà grésille c’est tout bon !

- mettez environ 6 crevettes à la fois dans la pâte, et enrobez-les bien mais sans excès.
- jetez les crevettes dans l’huile, mais ne les laissez pas se coller entre elles.
- retournez-les au bout de 30 secondes, puis retirez-les et posez-les sur un plat ou une assiette recouverte d’un papier absorbant.
- servez rapidement.

- faites de même pour le reste des crevettes.


Remarque :

Généralement les convives en redemandent, car la crevette est cuite, mais elle n’est pas recouverte de pâte (comme dans les acras traditionnels par exemple) et néanmoins elle garde sa saveur propre agrémentée du kari Gosse.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP