24 mai : acidification des océans. L’Ifremer à la pointe23 mai : Grâce au super ordinateur il traque la crépidule en rade de Brest22 mai : Pêche récréative au bar. Des députés se mobilisent pour la préserver21 mai : Bassin d’Arcachon : Interdiction de consommation de tous les coquillages, y compris les huîtres18 mai : Pourquoi la France importe plus de poissons qu’elle n’en exporte ?17 mai : Pêche. Alain Cadec, désigné rapporteur européen sur le plan de gestion pluriannuel Manche et Atlantique 15 mai : Une première « attaque contre le plastique » menée à Montréal14 mai : Antilles. Le retour en force des sargasses 12 mai : Comment les crevettes influencent le climat en brassant les océans 11 mai : La pollution de l’eau par les nitrates diminue dans l’Union européenne10 mai : "Le Manta", Un navire révolutionnaire pour nettoyer les océans9 mai : Mobilité active : Saint Lô pédale à l’hydrogène8 mai : Santé. L’huître pour mieux comprendre le cancer 7 mai : Bord à bord. Des bateaux sur-mesure4 mai : L’anguille en danger : les chercheurs girondins se mobilisent2 mai : Baie de Saint-Brieuc. Les mytiliculteurs planchent sur l’avenir30 avril : Manifeste pour une cuisine responsable ! By Chef Simon28 avril : Emissions polluantes. Les cargos mis au pas27 avril : Coups de filet chez les trafiquants de civelles, jeunes anguilles protégées En savoir plusfiquants-de-civelles26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Crabes farcis

Crabes farcis

Dormeurs ou tourteaux farcis

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Ce genre de recette a été inventée probablement à une époque où l’on trouvait un dormeur sous chaque caillou et où il ne représentait pas une réelle valeur marchande !

Mais depuis une bonne quarantaine d’années c’est également devenu un plat de bonne qualité dans certains restaurants de la côte.
(Le restaurant de la gare à Paimpol en faisait d’excellents dans les années 55-65 !)



Ingrédients pour quatre personnes (hors d’œuvre)

- 2 tourteaux d’environ 600 g chacun,
- 4 carapaces de tourteaux "portion" que vous aurez conservées,
- 2 cuillerées à soupe huile d’olive citronnée,
- 2 petites échalotes,
- 2 branches de persil frisé,
- 50 ml d’auxerrois, d’edelzwicker ou de pinot gris (vins d’Alsace),
- 40 g de gros sel de mer,
- 1/4 càc de kari-gosse, (ou un curry pas trop piquant, éviter le safran)
- 40 g de beurre baratté salé,
- 1/4 càc de piment d’Espelette.
- 3 biscottes pour la chapelure.


Mode de préparation :

Cuisez vos tourteaux :
- posez vos tourteaux sur le dos de manière à ce qu’ils replient leurs pattes.
- faites bouillir de l’eau dans un récipient dont le volume est en rapport avec le volume de vos tourteaux, ajoutez 40 g de gros sel de mer par 2 litres.
- déposez vos tourteaux dans l’eau bouillante, pattes vers le bas.
- comptez très exactement 25 minutes.
- à la fin de la cuisson, sortez vos tourteaux avec une écumoire et égouttez-les (cette façon de faire est préférable pour ne pas casser les carapaces).
- laissez refroidir.

Pendant ce temps :
- préchauffez le four à 200°.
- épluchez les échalotes, et hachez-les menu,
- hachez également le persil finement.

Ouvrez les tourteaux : et procédez au décorticage proprement dit :
- cette opération est longue mais doit être conduite avec patience et minutie, car les morceaux de cartilages sont forts désagréables à retrouver dans la préparation finale.
- retirez les parties qui ne peuvent servir ou qui sont impropres à la consommation.
- videz également les pattes et les pinces, en prenant garde de ne pas laisser le cartilage central.

Préparation de la farce :
- faites une réduction avec les échalotes hachées et dorées dans 25 g de beurre.
- quand la réduction est à point, ajoutez 50 ml de pinot gris ou autre vin d’Alsace, qui s’évaporera rapidement et perdra donc naturellement tout son alcool.

- d’autre part, dans 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive citronnée, ajoutez 1/4 de cuillère à café de kari-gosse et 1/4 de cuillère à café de piment d’Espelette ; mélangez pour obtenir un ensemble homogène.

- réduisez les chairs en miettes.
- ajoutez l’huile aromatisée obtenue ci-dessus ainsi que les échalotes et mélangez le tout longtemps et intimement.

Répartissez l’ensemble équitablement dans les carapaces :
- saupoudrez chaque crabe de chapelure (brisures de biscottes),
- ajoutez sur chaque crabe environ 5 g de beurre baratté.

- enfournez vos crabes dans la partie haute de votre four.
- mettez le four sur la position "gril" et laissez dorer environ 10 minutes.


Servez chaud et régalez vous !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP