19 janvier : POINT DE VUE. L’océan en manque d’oxygène18 janvier : Pêche électrique : « La Commission européenne a menti », dénonce Yannick Jadot 17 janvier : Pêche électrique. Le « non » du Parlement européen16 janvier : Le Parlement européen s’oppose à la pêche électrique15 janvier : Huître plate. Porscave sonne la reconquête 13 janvier : Huître plate. Un centre technique à Lampaul-Plouarzel 12 janvier : Suisse. Pas d’eau bouillante pour les homards ! 10 janvier : Rorqual échoué. Opération hors norme à Lesconil 9 janvier : Pêche électrique. Sous haute tension 6 janvier : Pêche. Au nord, les Bretons privés de bar !5 janvier : Bar. Les apnéistes privés de leur poisson roi 4 janvier : Bonne Année, Meilleurs voeux3 janvier : En Complèment (La pêche du Bar suite)2 janvier : Repas de fête. Chers homards et langoustines Décembre 2017 : Pêche au bar. Prière de le remettre à l’eau !Décembre 2017 : Mer. Un distributeur automatique d’huîtres et moules !Décembre 2017 : Conseil municipal. « La numéro 3 » au menu Décembre 2017 : Huîtres. Parfumées au citron ou à la framboiseDécembre 2017 : Climat. Les bienfaits secrets des micro-algues Décembre 2017 : Erquy. Un plongeur apnéiste surpris avec 157 coquilles Saint-Jacques Décembre 2017 : Rade de Brest. Les huîtres et les pétoncles disparaissent Décembre 2017 : Quand la glace fond, les animaux trinquent !Décembre 2017 : Les criées jouent la transparence Décembre 2017 : Océanopolis. L’importance du plancton en 3DDécembre 2017 : COMMUNIQUÉ DE PRESSE NATIONAL I PARIS I 20...Décembre 2017 : BretagneFinistèreBrest Record tour du monde solitaire : François Gabart sur la ligne d’arrivée entre 04h00 et 07h30Décembre 2017 : Plancton. La mer vaut bien une symphonie Décembre 2017 : Golfe du Morbihan. Une cité de l’huître en 2020 Décembre 2017 : Abeilles. La vente de deux pesticides suspendueDécembre 2017 : Bretagne Nord. Les plaisanciers privés de barDécembre 2017 : Huîtres. Sous haute surveillance Décembre 2017 : Pêche électrique. Intermarché vent deboutDécembre 2017 : Erdeven. Un thon rouge échoué à la barre d’Étel Décembre 2017 : Grands Fonds : Ifremer dévoile son prochain robot sous-marinDécembre 2017 : Glénan. Début de la saison de la pêche à la coquille Saint-JacquesDécembre 2017 : Quotas de pêche. Des débats jugés "puérils"Décembre 2017 : Pêche illégale. Un drone de surveillance testé en baie de Saint-Brieuc Décembre 2017 : Huîtres plates et pétoncles noirs. Hécatombe en rade de Brest
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Coquilles St-Jacques - "Savoureuses" (photos)

Coquilles St-Jacques - "Savoureuses" (photos)

Dernière mise à jour le lundi 22 avril 2013

Voilà une recette qui a pris forme au fur et à mesure de mes expériences, depuis deux ans environ.
Une recette, pour moi, c’est quelque chose que l’on peaufine d’une fois sur l’autre, mais dont il faut noter toutes les quantités des ingrédients, et le procédé de mise en oeuvre.
Et puis, un jour, je me dis : voilà, c’est très bien comme çà, je ne touche plus à rien !
Elle n’est réellement validée que le jour où l’on arrive à refaire la recette à l’identique au moins deux fois de suite.



Ingrédients pour 4 personnes :

- 20 belles coquilles St-Jacques coraillées entières de la rade de Brest, de la baie de Morlaix, ou normandes "label rouge".
- 60 ml de gewurztraminer (Alsace)
- 4 petites échalotes roses de Roscoff,
- 2 c.à.c. rases de persil frisé haché,
- piment d’Espelette,
- fleur de sel,
- poivre du moulin,
- 3 c.à.s. de crème fraîche épaisse,
- 40 g de beurre baratté salé.


Savoir faire :

- ouvrir et nettoyer les coquilles noix, corails, barbes


Mode de préparation :

- peler et hacher finement les 4 échalotes roses de Roscoff,
- dans une casserole épaisse, faire frémir 20 g de beurre baratté salé,
- ajouter les échalotes, les laisser devenir translucides,
- ajouter le persil.

- baisser la source de chaleur à "moyen" (6.5 sur l’induction)

- mixer longuement les barbes,
- ajouter quelques corails, si vous aimez cela.
- verser cette pâte dans la casserole.
- ajouter le gewurztraminer
barbes ajouter les barbes mixées
- puis ajouter 0,50 g de piment d’Espelette, et remuer longuement pour obtenir un mélange homogène.
- laisser bloublouter tranquillement environ 16 minutes ; la compotée doit être presque sèche mais non desséchée.
- réserver sous film.
la compotée

15 minutes avant de servir :
- mettre vos assiettes à chauffer.

10 minutes avant de servir :

- mettre la compotée à réchauffer.
- escaloper les noix en deux (couper dans le sens de l’épaisseur).

- juste avant de les cuire, saupoudrer très légèrement chaque morceau de poivre noir du moulin.
- déposer sur chacun 3 pétales de fleur de sel.
escaloper les noix en deux

5 minutes avant de servir :

- mettre le reste du beurre à fondre dans une poêle, le laisser bouillonner
- déposer vos morceaux de noix ainsi que les corails que l’on aura piqués pour qu’ils n’éclatent pas, le temps de leur donner un rien de coloration (30 secondes environ)
- retournez-les et cuisez de nouveau à peine 30 secondes.
Beurre bouillonnant percer les corails avec une épingle
- réduire la source de chaleur.
- ajouter la crème fraîche au jus de cuisson et bien mélanger jusqu’à ce qu’elle soit chaude.
Fin de cuisson

Servir sur les assiettes chauffées :

- un petit tas de compotée de barbes,
- les morceaux de noix,
- les corails,
- la sauce sur les noix et tout autour,
- et éventuellement du riz à l’eau,
Régalez vous !
Régalez-vous !


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP