18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon 2 janvier : Dans le bassin d’Arcachon, des producteurs d’huîtres traditionnelles lancent une pétition contre les huîtres de laboratoire1er janvier : www.Manger-la-mer.org vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017Décembre 2016 : Réveillon : une huître sur trois est "artificielle"Décembre 2016 : Florent Tarbouriech implante en Espagne son procédé d’"huîtres solaires"Décembre 2016 : Ostréiculture. Des « huîtres espionnes » pour déjouer les voleursDécembre 2016 : Huîtres d’Étel. « Ni trop salées, ni trop iodées »Décembre 2016 : Coquilles de la rade. Tous ne jouent pas le jeuDécembre 2016 : Fêtez Noël à Océanopolis !Décembre 2016 : Thoniers dans l’Indien. Finie la protection militaire Décembre 2016 : Pêche au bar. Les ministres ménagent les professionnelsDécembre 2016 : L’UE s’accorde sur les quotas de pêche 2017Décembre 2016 : UBS. Des pistes pour valoriser la solieria Décembre 2016 : Dauphins échoués. Un séisme sous-marin évoquéDécembre 2016 : Coquilles Saint-Jacques. Première pêche aux GlénanDécembre 2016 : Le retour inespéré de la morue du NordDécembre 2016 : Rade de Brest. L’effort de pêche sur la praire menace-t-il le maërl ?
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Coquilles St-Jacques - A ma façon

Coquilles St-Jacques - A ma façon

Dernière mise à jour le dimanche 7 octobre 2012



Ingrédients pour 4 convives :

- 12 coquilles St-Jacques entières vivantes,
- 4 petites échalotes de Roscoff,
- 3 cuillerées à café rases de persil frisé haché,
- 30 ml de gewurztraminer (Alsace),
- 45 ml de crème fraîche entière,
- 25 g de beurre baratté salé,
- fleur de sel,
- poivre noir du moulin.


Savoir faire :

- Comment ouvrir et nettoyer les coquilles St-Jacques ?


Mode de préparation :

- Ouvrez et nettoyez vos coquilles.

- Hachez le persil.
- Hachez les échalotes finement.
- Mixez longuement les barbes pour obtenir une purée.

- Dans une poêle bien chaude contenant du beurre baratté salé, faites dorer les échalotes, sans les caraméliser.
- Ajoutez les barbes et le persil sur feu moyen, puis le vin.
- Laissez cuire à petit bouillon pendant 10 minutes.
- En fin de cuisson le mélange doit être pratiquement sec mais ne doit néanmoins pas être grillé.

Pendant ce temps :
- coupez les noix en deux parties égales dans le sens horizontal.
- saupoudrez-les légèrement de poivre et de fleur de sel.

Si la préparation à base des barbes peut être faite à l’avance, il est essentiel que les noix ne soient découpées qu’à la dernière minute, juste avant de les cuire.

Pensez à mettre vos assiettes à chauffer !

- Mettez votre mélange préalablement préparé à réchauffer doucement. incorporez-y la crème.
- Chauffez votre poêle et déposez-y très peu de beurre, laissez-le mousser.
- Déposez vos moitiés de noix de st-jacques et comptez à peine une minute avant de les retourner.

A la fin de cette cuisons rapide, servez à l’assiette :
- les escalopes de noix de coquilles
- et mettez la sauce soit à côté des noix (pour les puristes), soit dessus ; personnellement je préfère la mettre dessus car les barbes ont réellement un parfum délicieux, et s’en passer est pour moi le plus grand non sens qui soit …

Voilà pourquoi je condamne avec véhémence la vente des coquilles déjà décoquillées !


Quel accompagnement ?

- riz à l’eau
- pommes de terre à l’eau ou rissolées,
- purées de légumes,
- bouquets de chou-fleur


Quel vin ?

- gewurztraminer grains nobles
- pinot gris
- petit gris

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP