23 septembre : Economie de la mer. La criée, cœur battant de la pêche dans la nuit 22 septembre : Assises de la pêche. « Dans la mer, il n’y a pas de sous-produits » 21 septembre : Cousteau. La Calypso en rénovation, victime d’un incendie 20 septembre : Brexit. Les pêcheurs veulent un horizon dégagé19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Actualités de la mer > Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en (...)

Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours

Dernière mise à jour le mercredi 21 juin 2017

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 17 Juin 2017
Visualiser l’article original


La préfecture vient de faire le point sur la qualité sanitaire des coquillages au 15 juin dernier. Au nord de la ligne Pointe de l’Armorique-Goulet de Brest (rade nord), seuls les saint-jacques (de toute façon non ouvertes à la pêche) et les pétoncles restent fermés à la pêche, en raison d’une trop forte concentration en toxine amnésiante (ASP). On peut donc y consommer les autres coquillages dans cette zone du nord de la rade. Attention, toutefois, aux interdictions permanentes dans certains endroits, où il est conseillé de se renseigner sur la qualité générale de l’eau.

Plus au sud, à l’est d’une ligne Pointe de l’Armorique - Pen ar Vir (Poulmic), on déconseille la pêche de tous les coquillages à l’exception des palourdes et des huîtres, à cause de la présence d’une toxine paralysante (PSP) au-dessus des normes acceptées et ce jusqu’à Châteaulin, dans l’Aulne maritime.

.../...
Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP