13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Serpule (ver)

Serpule (ver)

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013



On trouve ces petits tunnels bizarres sur certains coquillages ou sur des cailloux et plus rarement sur des algues ou des débris d’algues.

- ceux que j’ai rencontrés le plus souvent sont les filograna implexa, les pomatostegus polutrema et les Pomatoceros lamarcki.

Mais désormais on considère que les spirorbes ne seraient qu’un sous-ordre des serpules.

Pomatoceros lamarcki

Ce qui me semble le plus curieux, c’est que ces petits animaux se multiplient de plus en plus, car on les trouve sur les bigorneaux (comme ci-dessus), sur les araignées ou sur les tourteaux, et en grand nombre sur les huitres creuses, je ne saurais pas par contre vous dire à quoi cela est dû !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP