13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Coquelicot (plante)

Coquelicot (plante)

papaver rhoeas

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013

Depuis quelques années, en Bretagne, on voit réapparaître le coquelicot à l’état sauvage.
Le fait que l’on traite moins ou différemment et que beaucoup de vieilles parcelles sont à l’abandon explique peut-être cela ?



Le coquelicot n’est pas à proprement parler une fleur typiquement maritime !
coquelicot de bord de mer


- le coquelicot est également appelé "pavot des champs" ou "roz-moc’h" en breton (voir "Fleurs sauvages de Bretagne").

- cette fleur, si commune autrefois dans les champs de céréales, avait presque disparu dans beaucoup d’endroits ... elle semble revenir peu à peu, à l’état sauvage.

- on trouve de plus en plus souvent le coquelicot sur les chemins qui bordent les plages, voire les dunes (la photo ci-dessus a été prise à Portsall (29).

- le coquelicot fleurit de mai à septembre.

Attention graines toxiques


Port d'un coquelicot sauvage

- le coquelicot est fragile, il fane rapidement, et les plants ne supportent pas le piétinement.

- son port est fort joli (voir le dessin ).

- après floraison, le coquelicot donne un fruit en forme de capsule, contenant des graines.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP