20 novembre : Ostréiculture : l’huître naturelle insiste sur l’étiquette à cause des écloseries19 novembre : Concarneau. Campagne de coquilles Saint-Jacques aux Glénan 18 novembre : Coquille Saint-Jacques. L’option plongée17 novembre : Une espèce de mammifère sur trois en péril en France métropolitaine 16 novembre : L’axolotl, drôle de créature qui fascine la science15 novembre : Un-nouvel-antibiotique-decouvert-chez-des-bacteries14 novembre : Brest. Edouard Philippe présidera un comité interministériel à la mer13 novembre : Pisciculture. Symbiomer lance son élevage de truites en mer à Bréhat 11 novembre : Solent oysters ’starting to reproduce’10 novembre : Mer et littoral. Construction collective d’une stratégie bretonne9 novembre : Hydroliennes. Clap de fin à Bréhat !8 novembre : Baie de Saint-Brieuc. St-Jacques : premier retour de pêche7 novembre : Récolte marine. Ter’Mer s’amarre à la Grande-Palud 6 novembre : Physalies. Une aubaine pour le laboratoire Boiron ! 5 novembre : Mer. C’est quoi une grande marée ?4 novembre : Saint-Jacques. La coquille sous haute protection3 novembre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie 2 novembre : Pays Basque. Des orques filmées au large de la côte1er novembre : Transport maritime. En mode kite surf !31 octobre : Criée d’Erquy. 40 ans et toujours pleine de vie30 octobre : À la criée d’Erquy, Guy devait donner de la voix pour vendre le poisson 29 octobre : Morbihan. Les physalies débarquent, on oublie la baignade ! 28 octobre : Une baleine de 15 m s’échoue sur une plage à l’île de Ré 27 octobre : Pêche. Du thon rouge en Manche ! 26 octobre : La production mondiale de bananes menacée par un champignon25 octobre : Pêche. Répondre aux défis de demain à Itechmer 23 octobre : Halles à marée. Comment internet valorise le poisson 21 octobre : ArticleLorient. Le saint-pierre marocain débarque à Keroman !20 octobre : Ifremer. Dans le sillage des bars18 octobre : Le plan national d’action en faveur des tortues marines 17 octobre : De centaines d’animaux marins ont traversé le Pacifique sur des débris du tsunami de 2011 au Japon16 octobre : Physalies : les plages de Locmaria-Plouzané fermées 15 octobre : Pêche. Interdiction levée pour les coquilles Saint-Jacques, les huîtres et les coques14 octobre : Cabillaud. Une baisse des quotas en mer Baltique12 octobre : La hausse des températures fait s’évaporer la Mer Caspienne11 octobre : Concarneau. Piriou enregistre la commande de huit palangriers10 octobre : Hérault : la Grande Motte va se chauffer à l’eau de mer9 octobre : Pétoncles noirs. Interdiction de récolte levée en rade de Brest8 octobre : Canada : les baleines noires décimées par l’activité humaine 7 octobre : Coquille Saint-Jacques. Vers une campagne encore frustrante en rade de Brest
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Colin - En sauce au cresson

Colin - En sauce au cresson

Dernière mise à jour le mercredi 1er février 2012

Le colin ou merlu noir est un poisson cher qui a été assez longtemps éloigné des étals, toutes les pêches ou presque partant directement sur Rungis.
Il est vrai que les gens de la côte ne l’estimaient pas tellement, probablement parce qu’ils le cuisaient trop !

Pourtant le colin est un bon poisson pourvu qu’il soit très frais !



Ingrédients pour 4 convives :

- 900 g de colin (si possible derrière la tête)
- court-bouillon (un sachet),
- farine ordinaire,
- 150 ml de lait entier,
- 50 ml de crème fraîche épaisse,
- 12 pommes de terre bintje moyennes,
- une botte de cresson,
- 50 g de beurre,
- poivre de Cayenne.


Matériel utile :

- un faitout de largeur en rapport avec le poisson.
- de la gaze à pansement.
- une passoire ou une marguerite.


Mode de préparation :

- mettez les assiettes à chauffer.

- mettez vos pommes de terre en cuisson, pelées, lavées, coupées, recouvertes d’eau salée au sel de mer, et ajoutez un bon bout de beurre salé dans l’eau.
- d’autre part lavez votre cresson à l’eau vinaigrée, égouttez-le, équeutez-le, et mixez-le finement.

Préparez la cuisson de votre poisson :

- remplissez votre faitout d’environ 18 cm d’eau.
- délayez le contenu de votre sachet de court-bouillon dans l’eau.
- quand l’eau frémit , réduisez la source d’énergie.
- prélevez 200 ml du court-bouillon et mettez-le dans une casserole que vous porterez à ébullition pour le réduire de moitié.
- emballez le morceau de colin dans une gaze, ficelez-le aux deux bouts ! ce n’est pas une obligation si votre poisson est très frais et si votre source de chaleur peut être vraiment finement régulée.
- déposez votre poisson dans le court-bouillon frémissant, et comptez 14 minutes.
- égouttez votre poisson et laissez-le au chaud au dessus du court-bouillon (dans une passoire ou une marguerite).
- couvrez-le pour éviter tout dessèchement.

Préparez votre sauce au cresson :

- montez un roux blond avec une bonne cuillerée à soupe de farine et 50 g de beurre, ajoutez successivement le court-bouillon réduit puis le lait, remuez ou fouettez régulièrement pour obtenir une sauce genre béchamel (environ 20 minutes).
- assaisonnez suivant votre goût, délayez le cresson puis, sur feu doux, la crème.

- retirez la peau et l’arête du poisson et répartissez sur les assiettes préalablement chauffées, ainsi que 3 pommes de terre par personne.
- nappez avec la sauce et mettez le surplus en saucière.

- servez le tout bien chaud.


Côté vins :

- un Amphibolite (Muscadet du Domaine de Jo Landron)
ira parfaitement, mais aussi un pinot gris ou même noir du "Vignoble du Vieux Moulin" (Isabelle et Jean-Claude Schmitt à Rosheim).



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP