27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large
Accueil > Recettes > Par ordre alphabétique > Cocos de Paimpol - cuisson

Cocos de Paimpol - cuisson

Dernière mise à jour le lundi 15 décembre 2014

Les cocos de Paimpol une fois écossés peuvent être conservés secs ou congelés.



Ingrédients pour quatre personnes :

- 400 g de cocos frais écossés,
- 3 belles carottes,
- 2 beaux oignons de Roscoff,
- 2 branches de persil frisé ou 2 cuillerées à café rases de persil frisé haché,
- 2 gousses d’ail,
- 25 g de beurre baratté salé,
- 100 ml d’Auxerrois (Alsace),
- 1 petite branche de thym,
- sel, poivre, eau.

Mode de préparation :

- couper les carottes en rondelles fines,
- couper les oignons en quatre,
- écraser les gousses d’ail,

Dans une sauteuse ou un faitout :
- faire fondre le beurre,
- ajouter dans l’ordre : l’ail, le persil, le thym, les oignons, les carottes,
- faire fricasser le tout durant une dizaine de minutes,
- ajouter le vin, puis les cocos
- couvrir d’eau largement (2 cm au dessus des cocos)
- poivrer avec modération
- NE PAS METTRE DE SEL car vos cocos deviendraient durs !
- cuire sous couvercle pendant deux heures,
- au bout d’une heure 3/4 vous pouvez saler vos cocos très modérément en vous souvenant qu’ils devront êtres réchauffés avant d’être servis.



Remarques :

- Les cocos de Paimpol ainsi préparés accompagnent très bien les poissons d’une façon habituelle, et tout particulièrement le lieu jaune, l’églefin, ou la morue fraîche.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP