27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large
Accueil > Recettes > Mes ingrédients > Ciboulette

Ciboulette

Allium schoenoprasum

Dernière mise à jour le mardi 5 août 2008



botte de ciboulette
La ciboulette est une herbe aromatique rustique qui pousse sans grande difficulté au jardin mais elle est gélive ce qui, évidemment, ne permet pas de la garder dehors durant l’hiver, dans toutes les régions.
- c’est une plante qu’il est tout à fait possible de cultiver sur un balcon ou même sur le rebord d’une fenêtre.

La ciboulette fraîchement coupée parfume fort bien une salade, des tomates, une quiche, une sauce, un potage.

Si l’on ne dispose pas de ciboulette fraîche, on peut en acheter une botte sur les marchés ou en grande surface.
- il faut alors la laver rapidement, l’essuyer puis la couper aux ciseaux ou au couteau en petits tronçons de 5 mm environ.
- vous pouvez ensuite la congeler dans des petits récipients susceptibles d’être utilisés en une seule fois.
- en effet, si vous la congelez dans de grands récipients, chaque ouverture du récipient apportera sa dose d’humidité qui, une fois remise au congélateur, se transformera en paillettes.
- les arômes vont alors s’affadir et l’aspect ne sera plus aussi engageant !

Je conseille personnellement de ne pas dépasser une année de congélation.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP