17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon 2 janvier : Dans le bassin d’Arcachon, des producteurs d’huîtres traditionnelles lancent une pétition contre les huîtres de laboratoire1er janvier : www.Manger-la-mer.org vous présente ses meilleurs voeux pour l’année 2017Décembre 2016 : Réveillon : une huître sur trois est "artificielle"Décembre 2016 : Florent Tarbouriech implante en Espagne son procédé d’"huîtres solaires"Décembre 2016 : Ostréiculture. Des « huîtres espionnes » pour déjouer les voleursDécembre 2016 : Huîtres d’Étel. « Ni trop salées, ni trop iodées »Décembre 2016 : Coquilles de la rade. Tous ne jouent pas le jeuDécembre 2016 : Fêtez Noël à Océanopolis !Décembre 2016 : Thoniers dans l’Indien. Finie la protection militaire Décembre 2016 : Pêche au bar. Les ministres ménagent les professionnelsDécembre 2016 : L’UE s’accorde sur les quotas de pêche 2017Décembre 2016 : UBS. Des pistes pour valoriser la solieria Décembre 2016 : Dauphins échoués. Un séisme sous-marin évoquéDécembre 2016 : Coquilles Saint-Jacques. Première pêche aux GlénanDécembre 2016 : Le retour inespéré de la morue du NordDécembre 2016 : Rade de Brest. L’effort de pêche sur la praire menace-t-il le maërl ?
Accueil > Recettes > Mes ingrédients > Chou-fleur

Chou-fleur

Dernière mise à jour le lundi 17 novembre 2008



Encore un légume qu’il est facile de trouver sur nos marchés en Bretagne !

Chou-fleur breton bien fermé

Malheureusement, et de plus en plus, les commerçants ont une fâcheuse tendance à vendre les choux-fleurs "nus" ; c’est une aberration ... que diriez-vous si on vous vendait des bananes déjà épluchées ???

Un bon chou-fleur se reconnaît à ses feuilles bien vertes et bien fermes qui doivent recouvrir le plus possible la « fleur » ; celle-ci doit être ferme, bien serrée, blanche et non tachée.

S’il est fraîchement coupé, il est tout à fait possible de ne le cuisiner que quelques jours après l’achat.

Vous pouvez conserver votre chou-fleur entier :
- dans ce cas, ne coupez surtout pas les feuilles qui recouvrent la partie blanche, car ce sont elles qui lui gardent sa fraîcheur et sa blancheur.
- conservez-le au frais, à l’abri de la lumière et dans un local ventilé.
- ne le mettez jamais dans un sac en plastique !

Il existe une seconde manière de le conserver :
- retirez toutes les feuilles,
- séparez le chou-fleur en bouquets,
- lavez-les, séchez-les et enfermez-les dans un sac en plastique que vous pourrez stocker quelques jours au réfrigérateur avant de le cuire.

Le chou-fleur est un légume délicieux.
- cuit à l’eau bouillante fortement salée (ou à la cocotte-minute) puis égoutté, le chou-fleur peut être apprêté de différentes manières, seul ou en accompagnement d’un plat de poisson ou de viande.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP