19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Les espèces > Poissons > Cardine

Cardine

Lepidorhombus whiffiagonis

Dernière mise à jour le mardi 17 décembre 2013


Il existe deux sortes de cardines sur le littoral français, la cardine franche que nous décrivons ici, et la cardine à quatre tâches (lepidorhombus boscii).



Nom usuel cardine
Noms régionaux sloop, mère de sole, pêtre, ollara
Nom en anglais megrim
Taille commune relevée 25 à 40 cm
Taille maximale à l’âge adulte 60 cm
Poids maximum relevé
Maturité sexuelle 3 à 4 ans
Durée de vie maximale relevée + de 12 ans
Profondeur habituelle de -10 à -200 m, voire -400 m
Sédentaire
Pélagique
Etat de la ressource évaluée
Pêche autorisée ou interdite :
du 1er janvier au 31 décembre

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013

Taille minimale de prise Périodes de fermeture Nbre prises/pers/jour
20 cm

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite


Habitat et habitudes alimentaires de la cardine :

- la cardine se tient le plus souvent sur des sols assez mous en profondeur.

- elle se nourrit de petits poissons (petit tacauds, merlans bleus, sprats), mais aussi de petits crustacés (crabes, galathées, mollusques).


Conseils d’achat :

- il est important de vérifier la flexibilité de ses nageoires
- des nageoires raides, dures, collées ensemble, sont le signe d’un poisson plus très frais !
- de même, les yeux trop rentrés dans la tête, c’est à dire non proéminents, dénotent eux aussi un manque de fraîcheur.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP