29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin15 mars : Poisson. L’élevage est-il l’avenir du sauvage ? 14 mars : Calédonie. Les holothuries, un trésor convoité11 mars : Comité régional des pêches. Olivier Le Nezet réélu président 3 mars : Marine. Un trois-mâts école made in France pour Brest 2020 1er mars : Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter28 février : Mer. Kaïros parie sur le composite biosourcé 25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Bruyère (plante)

Bruyère (plante)

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013


Les bruyères habillent si bien la Bretagne !

Elles sont présentes un peu partout en Bretagne, et les genres se mélangent suivant leur implantation proche ou lointaine de la mer.
C’est pourquoi il est assez difficile d’énoncer des généralités ! cendrée, marine ou de mer, commune, à nous de les découvrir ou de les redécouvrir ...



bruyère commune (calluna vulgaris)

Bruyère commune

bruyère cendrée (erica cinerea) et bruyère commune

Bruyères cendrées 29


Description sommaire des bruyères :

- les bruyères commune ou cendrée sont des plantes buissonnantes assez proches en taille, de 15 à 60/70 centimètres.
- ce sont des plantes vivaces.

- les bruyères n’aiment pas les terres lourdes et riches ; par contre, elles aiment bien les terres bien drainées et pauvres, siliceux et fréquemment acides, les cailloux, les rochers, les endroits secs incultes !

- elles fleurissent de juillet à septembre suivant les régions, les terrains, les expositions et l’altitude.


Où poussent-elles ?

- elles vivent aussi bien en Bretagne que dans les montagnes, les landes et dans tant d’autres paysages.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP