13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Bruyère (plante)

Bruyère (plante)

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013


Les bruyères habillent si bien la Bretagne !

Elles sont présentes un peu partout en Bretagne, et les genres se mélangent suivant leur implantation proche ou lointaine de la mer.
C’est pourquoi il est assez difficile d’énoncer des généralités ! cendrée, marine ou de mer, commune, à nous de les découvrir ou de les redécouvrir ...



bruyère commune (calluna vulgaris)

Bruyère commune

bruyère cendrée (erica cinerea) et bruyère commune

Bruyères cendrées 29


Description sommaire des bruyères :

- les bruyères commune ou cendrée sont des plantes buissonnantes assez proches en taille, de 15 à 60/70 centimètres.
- ce sont des plantes vivaces.

- les bruyères n’aiment pas les terres lourdes et riches ; par contre, elles aiment bien les terres bien drainées et pauvres, siliceux et fréquemment acides, les cailloux, les rochers, les endroits secs incultes !

- elles fleurissent de juillet à septembre suivant les régions, les terrains, les expositions et l’altitude.


Où poussent-elles ?

- elles vivent aussi bien en Bretagne que dans les montagnes, les landes et dans tant d’autres paysages.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP