25 février : Pêche au bar. L’appel des ligneurs à la grande distribution 24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !2 février : Brest. 5,5 millions d’euros pour le campus mondial de la mer 30 janvier : Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara 27 janvier : Une écloserie expérimentale à Porscave19 janvier : AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot 18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Bruyère (plante)

Bruyère (plante)

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013


Les bruyères habillent si bien la Bretagne !

Elles sont présentes un peu partout en Bretagne, et les genres se mélangent suivant leur implantation proche ou lointaine de la mer.
C’est pourquoi il est assez difficile d’énoncer des généralités ! cendrée, marine ou de mer, commune, à nous de les découvrir ou de les redécouvrir ...



bruyère commune (calluna vulgaris)

Bruyère commune

bruyère cendrée (erica cinerea) et bruyère commune

Bruyères cendrées 29


Description sommaire des bruyères :

- les bruyères commune ou cendrée sont des plantes buissonnantes assez proches en taille, de 15 à 60/70 centimètres.
- ce sont des plantes vivaces.

- les bruyères n’aiment pas les terres lourdes et riches ; par contre, elles aiment bien les terres bien drainées et pauvres, siliceux et fréquemment acides, les cailloux, les rochers, les endroits secs incultes !

- elles fleurissent de juillet à septembre suivant les régions, les terrains, les expositions et l’altitude.


Où poussent-elles ?

- elles vivent aussi bien en Bretagne que dans les montagnes, les landes et dans tant d’autres paysages.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP