30 avril : plozévet. Des milliers de lançons échoués sur la plage29 avril : Palourdes. Le compte est bon à Martin-plage27 avril : Toxines. Des interdictions de pêche en rade de Brest 26 avril : Une larve dévoreuse de plastique, nouvel espoir pour l’environnement 24 avril : Océan Arctique : découverte d’une importante zone d’accumulation des déchets plastiques au nord de l’Europe19 avril : Pétoncle. L’or noir de la rade de Brest15 avril : Côtes-d’Armor. Un homard bleu très rare pêché dans la baie de Saint-Brieuc 13 avril : Le grand débarquement des méduses a commencé7 avril : Étoiles de mer. Draguées pour protéger les moules 4 avril : 22 % de la flore bretonne a disparu, est menacée ou quasi-menacée31 mars : Un plan européen pour "sauver" les stocks de poissons en Méditerranée29 mars : Brexit. Les pêcheurs veulent des garanties27 mars : Huître creuse. La sauvage gagne du terrain23 mars : Lorient. Scapak, un nouvel armement à la pêche artisanale 21 mars : Bréhat. Un pêcheur se fait piquer sa prise par un requin
Accueil > Actualités de la mer > Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter

Brexit. Les pêcheurs bretons se préparent à lutter

Dernière mise à jour le mercredi 1er mars 2017

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 23 Février 2017
Visualiser l’article original


Pourront-ils encore pêcher dans les eaux britanniques ?
Quelles seront les règles du jeu ?
Y aura-t-il un retour des droits de douane ?
Comment s’organiseront les marchés ?
Alors que la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne se rapproche, les professionnels du premier port de pêche français s’interrogent sur les conséquences concrètes du Brexit à Lorient.
Beaucoup de questions.
Mais aucune réponse pour l’instant. Une certitude cependant : tout le monde est concerné.

« Il faut prendre les décisions en amont, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête ». La phrase lancée par Isabelle Thomas, députée européenne, lundi soir, à Lorient, devant près d’une centaine de personnes, résume à elle seule l’épée de Damoclès qu’est le Brexit pour la pêche européenne et lorientaise en particulier.
L’heure est à la mobilisation générale. Et cela commence par les questionnements.
« Qu’est-ce qu’on est prêt à lâcher ? »

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP