26 avril : Tévennec. Retour littéraire en enfer 25 avril : Secours. Impressionnant exercice maritime 24 avril : Eau et rivières. « Des plans de lutte » pas à la hauteur23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo
Accueil > Les espèces > Poissons > Bonite à dos rayé

Bonite à dos rayé

Sarda sarda

Dernière mise à jour le mardi 16 août 2016

Initialement ce poisson n’était pêché qu’en Méditerranée et dans le sud du Golfe de Gascogne.



Bonite à dos rayé

Nom usuel bonite
Noms régionaux bounitou, bounicou, palamida
Nom en anglais Atlantic bonito
Taille commune relevée 50 cm
Taille maximale à l’âge adulte 90 cm
Poids maximum relevé 10 kg
Maturité sexuelle 2 ans
Durée de vie maximale relevée
Profondeur habituelle vit à la surface de l’eau dans les eaux côtières
Sédentaire Non
Pélagique Oui Pélagique néritique
État de la ressource évaluée
Pêche autorisée ou interdite :
du 1er janvier au 31 décembre

Marquage obligatoire

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013


Habitat et habitudes alimentaires

- Presque inconnu en Atlantique jusqu’à ces dernières années, il est y pêché communément depuis cette année (2012) et notamment au large de la Bretagne.

- Il nage près de la surface, et se nourrit durant la journée de sardines, chinchards, surmulets (rougets), gobies, bogues, maquereaux, lançons.

- Le jeune et l’adulte pratiquent le cannibalisme et avalent des proies vraiment grosses par rapport à eux-mêmes.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP