24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !2 février : Brest. 5,5 millions d’euros pour le campus mondial de la mer 30 janvier : Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara 27 janvier : Une écloserie expérimentale à Porscave19 janvier : AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot 18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Bernard-l’ermite (crustacé)

Bernard-l’ermite (crustacé)

Dernière mise à jour le mercredi 2 octobre 2013

Né tout nu, ce crustacé doit trouver sa maison puis en changer quand il grandit !



Le bernard-l’ermite se présente sous plusieurs formes ou plutôt il habite plusieurs sortes de coquillages vides :

- de la minuscule littorine jaune aux troques les plus volumineuses ou même aux petits bulots.

Pour illustrer cela, je mettrai des photos prises au fil de mes sorties à la mer, en Bretagne ou ailleurs !


pagurus bernhardus
JPEG - 39 ko


bernard-l’ermite sans coquille

Homo pagurus bernhardus :-) !

-

- ce bernard-l’ermite là, on peut le trouver sur tout le littoral, mais principalement lors des grandes marées ... surtout quand elles ont lieu en fin de semaine ou en été !



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP