19 septembre : Tara. L’expédition s’alarme pour les récifs coralliens18 septembre : Danisco. Un agrément pour de nouveaux débouchés17 septembre : Plouescat. Des physalies échouées à Porsmeur 16 septembre : Aquaculture. La ferme pilote du Ceva15 septembre : Des particules de plastique piégées au fond des mers9 septembre : Porspoder. La Physalia Physalis, un danger mortel 2 septembre : Pêche illicite. 200 kg de coques saisies en Petite mer de Gâvres 31 août : Un drone pour surveiller la mer et le littoral 22 août : Lorient. Saisie de 18 tonnes de thon rouge pêché illégalement 15 août : Le Canada, premier pays à commercialiser du saumon transgénique
Accueil > Recettes > Mes ingrédients > Artichaut

Artichaut

Dernière mise à jour le dimanche 21 septembre 2014



Artichauts bretons

En Bretagne nous sommes vraiment gâtés côté artichauts, nous avons la fraîcheur du produit, nous en trouvons des petits, des gros, et cela pendant une grande partie de l’année.

Cependant il faut bien le choisir et ne prendre que du « camus » :
"camus de Bretagne" (cynara scolymus) ; c’est le même qui, en Provence, est consommé très jeune et cru sous le nom de "violet de Provence".

Il faut l’acheter le plus fermé possible ; en effet un artichaut dont les feuilles se décollent est un artichaut fatigué et déjà presque sec.

Il est conseillé de le manger 3 jours après sa cueillette, encore faut-il savoir quand il a été cueilli !

Depuis pas mal de temps maintenant la production bio nous permet d’être encore plus sûrs de sa qualité ; choisir la culture biologique c’est aussi faire le bon choix pour l’avenir de la planète !

Le site de la confrérie de l’artichaut :


Terres légumières en Finistère



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP