24 février : Frelons asiatiques. Sus à la reine !23 février : Casiers en osier. Un Ouessantin fait de la résistance !21 février : Hydrolienne fluviale. Un projet unique au monde dans le Rhône 20 février : Aulne. Le grand retour du saumon ?18 février : Billiers. Les huîtres sauvages menacent le port17 février : Aquaculture. Des dérives pointées du doigt 15 février : Dauphins. Hécatombe en Atlantique14 février : Groix. Une fumaison artisanale à Port-Tudy13 février : Nouvelle-Zélande. Des baleines échouées regagnent le large9 février : vacances de février rendez-vous à Oceanopolis !2 février : Brest. 5,5 millions d’euros pour le campus mondial de la mer 30 janvier : Récifs coralliens. Le constat alarmant de la goélette Tara 27 janvier : Une écloserie expérimentale à Porscave19 janvier : AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot 18 janvier : Cargo pollueur. L’armateur condamné à un million d’euros17 janvier : Brest. Une nouvelle identité visuelle pour le Shom11 janvier : Pêche. Le poisson tué à la japonaise à Quiberon
Accueil > Les espèces > Poissons > Anchois européen

Anchois européen

Engraulis encrasicolus

Dernière mise à jour le jeudi 9 juin 2016


Il est bon de noter qu’une vingtaine de sortes de petits poissons sont regroupés sous le terme anchois.
Il existerait des anchois pélagiques, mais aussi des côtiers ...

L’homme n’est pas le seul prédateur de l’anchois, car il constitue la nourriture de base de nombreux carnassiers dont le thon, des requins, mais à l’occasion aussi le saint-pierre, la dorade, etc ...



Anchois Européen

Nom usuel anchois
Noms régionaux anchoye
Nom en anglais european anchovy
Taille commune relevée 10 à 15 cm
Taille maximale à l’âge adulte 20 cm
Poids maximum relevé
Maturité sexuelle 12 mois
Durée de vie maximale relevée 3 ans
Profondeur habituelle -150 m
Sédentaire non
Pélagique oui
État de la ressource évaluée en diminution
Pêche autorisée ou interdite :
du 1er janvier au 31 décembre

Pêche à pied et de loisir
Réglementation mise à disposition par le Ministère de L’Écologie, du Développement et de l’Énergie
- voir ici l’intégralité de l’arrêté du 26/10/2012 consolidé au 23/02/2013

Taille minimale de prise Périodes de fermeture Nbre prises/pers/jour
(1) 12 cm

(2) 9 cm

pêche soumise à quotas, suivant zones

(1) = Mer du nord, Manche, Atlantique
(2) = Méditerranée

RAPPEL pêche de loisir : La vente des produits pêchés est rigoureusement interdite


2008 L’anchois a été interdite à la pêche en Europe pour surpêche.

2012 et 2013 La pêche à L’anchois est soumise à des quotas très sévères.


Habitat et habitudes alimentaires de l’anchois :

- l’anchois vit en bancs dans l’Atlantique, mais aussi en Méditerranée, aux alentours de 150 m de profondeur.

- L’anchois se nourrit essentiellement de zooplancton et phytoplancton.


Conseils d’achat :

L’anchois est un poisson très joli à l’oeil :
- il est argenté sur les côtés, avec des reflets bleutés quand il est très frais
- il a un dos vert foncé tirant sur le noir
- son oeil est noir de jais entouré d’un cercle blanc ; si l’oeil vous parait mat, attention !
- ce poisson n’est pas gluant mais il doit glisser entre les doigts.

L’anchois est un poisson dont la peau mate est très fragile et s’abîme très vite.
- des écorchures peuvent alerter le consommateur sur un manque de fraîcheur.


Conseils de conservation :

- les anchois bien frais peuvent se conserver 24 heures au réfrigérateur à 4 °, si l’on a pris la précaution de les vider, de les laver sous l’eau courante, et de bien les sécher avec un linge ou un papier absorbant, après quoi on les alignera, sans les serrer, et on filmera le plat.

- pour une conservation plus longue, ils doivent être vidés, étêtés, séchés, filetés et salés généreusement par couche suivant la méthode ancestrale de Collioure (66)....ou mis à l’huile.

A titre personnel je déconseille formellement la congélation (qui tue le goût).


Recette(s) :

- Anchois -crus
- Anchois -Frits


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP