13 juillet : Un iceberg soixante fois plus grand que Paris s’est détaché de l’Antarctique12 juillet : Algues vertes. Tsunami vert le retour10 juillet : Algues vertes. Un second plan mis en oeuvre 7 juillet : Brest. Fin des opérations de pompage sur les épaves de Maersk4 juillet : Activités nautiques. Un service de prévisions gratuites 3 juillet : Fumaison Groix renoue avec la tradition30 juin : Brest. À Océanopolis, la famille manchot s’agrandi29 juin : Écloserie. Des pétoncles noirs à l’essai28 juin : Sein. Les grands dauphins comme dans un écrin21 juin : Coquillages en rade de Brest. Le point sur les interdictions en cours
Accueil > Recettes > Mes ingrédients > Ail

Ail

Dernière mise à jour le dimanche 11 octobre 2015



A dire vrai, je n’en utilise pas énormément car la plupart des produits de la mer supportent mal les saveurs fortes de l’ail !

Néanmoins grâce aux Corréziens j’ai appris à mieux me servir de l’ail :
- le blanchir ou le mettre en purée dans un plat, permet d’agrémenter un plat, sans cacher tous les goûts subtils.

D’ailleurs je vous conseille de goûter un jour le "tourain blanchi", spécialité du Périgord ; c’est une soupe à base d’ail ... absolument délicieuse si elle est bien préparée !

Je ne mets que très peu d’ail dans les coquillages farcis, c’est une opinion personnelle mais qui commence à faire beaucoup d’émules dans mes amis et connaissances, c’est donc probablement que mon opinion n’est pas si personnelle que cela ;-) !.

J’utilise en général de l’ail de Roscoff, un ail rose de bonne qualité ; il ne se conserve pas aussi bien que l’ail de Corrèze, mais il m’est difficile de m’y rendre chaque année pour m’y approvisionner !

- Un site d’informations sur l’ail
- mais aussi le site de la ville de Lautrec, lieu de la production labellisée ("label rouge") de l’ail rose de Lautrec ; cela a l’air d’être très joli ce coin là, ce qui ne gâte rien, qui sait j’irai peut-être un jour ?



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP