19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche 9 mars : Le froid fait s’échouer des milliers d’étoiles de mer8 mars : Vincent Campredon. « Montrer au monde que la mer est l’avenir de l’humanité » 7 mars : Marée. Un dauphin échoué à Plougoulm, un autre sauvé à Santec 5 mars : Norrd-Finistère. Un très vieux coquillage découvert
Accueil > Les espèces > Observées (en bord de mer) > Actinie commune et autres anémones rencontrées

Actinie commune et autres anémones rencontrées

Dernière mise à jour le lundi 24 août 2015



Actinie commune

Actinie commune

- c’est probablement l’anémone la plus connue sur le littoral breton, celle qui résiste à toutes les tempêtes, à tous les coups de soleil, aux salinités et aux températures extrêmes.
- on la trouve aussi bien au pied d’un rocher près de la terre, que dans les mares ou sur les rochers ne découvrant qu’aux grandes marées.

- le cylindre peut atteindre 5 centimètres de hauteur.

- on ne connaît pas bien encore son système de reproduction (cf Guide des bords de mer).

- pour se nourrir ou pour se défendre elle étend ses tentacules nombreuses et tétanise des crabes, des crevettes, ou des poissons !

- il est conseillé de ne pas toucher les anémones à mains nues, car elles peuvent être très urticantes et créer chez les personnes sensibles des réactions allergisantes gravissimes.


Autre anémones

Voici quelques photos d’anémones prises au hasard de mes rencontres, lors des grandes marées sur la côte bretonne nord.

Je ne suis pas toujours certain de leurs noms scientifiques ; ne voulant pas vous induire en erreur, je ne les indiquerai pas.


Quelques spécimens :

anémone verte (à ne pas confondre avec l’anémone gemme !)|


anémone grise

Anémone grise

anémone chevaline (probablement)


une nouvelle espèce trouvée sur le sable à Trébeurden - Août 2015
Calliactis parasitica

les fils visibles autour de l’anémone rétractée servent à paralyser les proies et à les amener jusqu’à la bouche de l’anémone’(aconties : très longs fils blancs ou bleutés, collants et urticants)
Documentation Doris http://doris.ffessm.fr/fiche2.asp?fiche_numero=90



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP