23 avril : Hécatombe de coraux dans la Grande Barrière australienne20 avril : La traque musclée contre les braconniers de bébés anguilles19 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ? 17 avril : L’huitre plate se développe à l’étang de Diana16 avril : Huîtres. La filière veut lutter contre la pression immobilière 14 avril : Langoustine. Lorient veut faire voyager la « demoiselle »13 avril : Le printemps à Océanopolis12 avril : Vigipol. Des compétences portées au niveau national ?11 avril : Royaume-Uni Brexit. Les pêcheurs manifestent contre l’application de la politique européenne10 avril : Le mercure est encore très présent dans notre environnement9 avril : Le saumon rose de l’Arctique remonte plus loin le fleuve Mackenzie 6 avril : Pêche au bar. Deux manifestations samedi dans la Manche5 avril : Risques côtiers. Le Parc naturel du golfe et l’UBO mesurent l’érosion4 avril : Climat. Même un réchauffement de 2° aura une incidence importante 3 avril : Accastillage textile. L’idée qui prend le large2 avril : Innovation. Le plastique, leur carburant !1er avril : Brexit. Les pêcheurs anglais eux aussi sont inquiets 31 mars : Grandes marées. De retour dès ce samedi ! 28 mars : Charente. Au secours des civelles27 mars : Erdeven. TK-Bremen : le cargo échoué ressort du sable 26 mars : Brest. Niveau de la mer : ça monte toujours plus vite23 mars : Pleubian. Une brèche béante dans le Sillon de Talbert22 mars : Bars en péril. Quels coupables ?13 mars : Saint-Nazaire. STX présente ses nouveaux paquebots écolo12 mars : Pêche au bar interdite. Près de 650 manifestants à Morlaix10 mars : Mer. Une filière qui embauche
Accueil > Actualités de la mer > AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot

AOP. Des Japonais s’intéressent aux moules de bouchot

Dernière mise à jour le jeudi 19 janvier 2017

Article paru
sur le site "Le Télégramme" - 18 Janvier 2017
Visualiser l’article original


Une délégation de trois Japonais est actuellement en visite dans l’Ouest de la France pour approfondir ses connaissances dans la mise en place de « signes de qualité » et leurs retombées économiques.
Hier, Jun Sakaï et Shohei Yamamoto du FMRIC (*), un centre de recherches japonais qui accompagne les professionnels dans leur démarche d’indication géographique, ainsi que Satoru Nishio, attaché agricole à l’ambassade du Japon à Paris, ont visité un bâtiment du port mytilicole du Vivier-Cherrueix (35) dans la baie du Mont Saint-Michel.
L’objectif de cette visite ? Savoir comment les professionnels mytilicoles gèrent leur AOP (Appellation d’origine protégée) et si celle-ci leur a permis de retirer des gains de productivité.
24 produits japonais labellisés
Avant de monter à bord d’un bateau-amphibie pour se rendre au pied des bouchots, Nicolas Lebeau, un mytiliculteur, leur a fait découvrir les différentes phases de son métier : de la récolte à la mise en vente en passant par les étapes de stockage, purification, dégrappage et nettoyage.

.../...

Lire l’article complet …



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contacts | Qui suis-je ? | Remerciements | Plan du site | SPIP